• Répertoire série 5 - La chance d'aimer

    Bonjour,

    Ce 3ème morceau est un peu plus long que les précédents. La tonalité est en Mi b donc avec trois bémols à la clé à ne pas oublier.

    Comme proposé par M. Colin sur le CD, je joue le 2ème couplet une deuxième fois à l'octave ce qui renforce la difficulté arrivé à ce stade du morceau...

    A bientôt.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    nougattines
    Dimanche 13 Juillet 2014 à 21:02

    Superbe interprétation et bravo pour les octaves MD  - tu vas être prêt pour le Clair de Lune de Beethoven (morceau que j'aime beaucoup)

    2
    Lundi 14 Juillet 2014 à 09:17

    Superbe ! Bravo !

    3
    Lundi 14 Juillet 2014 à 18:12

    Et nous, on a la chance que tu aimes autant cette méthode pour nous en faire de si belles interprétations. Bravo Fab !

    4
    Mardi 15 Juillet 2014 à 01:47

    Très jolie interprétation ... et tu n'as pas perdu de ta délicatesse de jeu. cool

    5
    Mardi 15 Juillet 2014 à 20:17

    Merci à vous.

    J'avais quelques craintes pour le toucher et la sensibilité du bout des doigts avec les travaux mais bon ça revient finalement.

    6
    Vendredi 18 Juillet 2014 à 16:40

    Très belle interprétation avec un bon dosage MG/MD ! Bravo Fab, bien agréable à écouter ce morceau yes Tes doigts semblent sortis indemnes des travaux apparemment, et c'est fort heureux ! happy

    7
    Samedi 19 Juillet 2014 à 22:15

    La chance de te retrouver, voila ce que nous avons ! Je découvre avec plaisir tes 3 derniers enregistrements. C'est toujours aussi bien joué mais ma préférence va à ce dernier morceau ... Il est vraiment magnifique et ton interprétation superbe ... A trèsbientôt j'espère !

    8
    Mercredi 23 Juillet 2014 à 23:04

    Comme Guy, c'est mon préféré : belle sensibilité du toucher et comme dit Gaëlle, bon dosage MG qui se fait discrète pour accentuer le jeu MD et s'il-vous-plaît : à l'octave au 2e couplet alors, chapeau Fab !

    Belle performance, on en redemande ...yes

    9
    Jeudi 24 Juillet 2014 à 11:32

    Jolie interprétation!!..... Comme à chaque fois!..... Comme dit Patricia.... On en redemande!!

    Bravo Fabrice!cool

    10
    Jeudi 24 Juillet 2014 à 20:49

    Merci wink2. Cette intensité différenciée entre les deux mains est quelque chose de difficile à maîtriser réellement et il me faudra sans doute des années pour cela.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :